biodieselEn janvier et février 2023, quelque 488 000 t de biodiesel dit « carburant du progrès » ont été importées dans l’Union européenne, soit le double des volumes importés les mêmes mois de l’année dernière. 

Porte d’entrée principale : les Pays Bas avec 395 000t, mais la Belgique ne se prive pas avec 33.000 tonnes, ni l’Espagne avec 16 000 t.

Or de forts soupçons de fraude pèsent sur ces produits et sur les déclarations dont ils sont l’objet.

Car ces carburants ne sont apparemment pas issus de matières premières durables, comme c’est obligatoire pour entrer en UE, mais ils résultent du traitement de déchets importés d’Indonésie en Chine en passant par la Malaisie.

D’ailleurs, la Chine refuse les audits sur place qui seuls pourraient clarifier les choses. Plusieurs pays européens auraient déjà protesté, arguant « qu’on ne peut pas accepter que de fausses déclarations mettent à mal les efforts de producteurs européens ».

Il en faudra sans doute un peu plus pour émouvoir les autorités de Pékin… 

timmermans 2Le vice-président  de la Commission (62 ans, néerlandais, travailliste), chargé du dossier Climat, est certes un fonceur, mais là, il fonce peut être un peu vite…

Voici que dans ses dernières déclarations, il veut subordonner la recherche végétale à une interdiction de produits de traitement !

En 2021, le média spécialisé bruxellois Politico le classait parmi les 28 personnalités européennes les plus puissantes d'Europe, à la quatrième place de la catégorie consacrée aux « Faiseurs ».

L'’année dernière il était nouveau distingué, mais cette fois dans la catégorie des « Rêveurs ». On préférait le premier…

vonderleyen 2La présidente de la Commission européenne, Mme Von der Leyen, semble aussi prendre des distances avec le Green Deal, en parlant de "prise en compte des capacités d’adsorption".

Adsorption, quèsaco? Capacité pour un solide ou un liquide de fixer à sa superficie des molécules de gaz. A sa surface…

Le président français avait dans une récente intervention lancé la discussion sur le tempo des propositions de réglementations climatiques et environnementales européennes. Il faut une pause dans la régulation permanente, avait-il dit. Sont particulièrement contestées : SUR (Sustainable Use Regulation), la proposition de diminution de moitié des produits de traitement, et les propositions de renaturation.

abattoirporcEn 2022, il y a eu - 9,2 % d’abattages de porcs par rapport à 2021. Comme les deux années précédentes, les abatteurs ont été condamnés à poursuivre leur adaptation à la nouvelle situation. 

Certaines entreprises ont réagi en prenant des mesures structurelles, d’autres se trouvent en cours d’exécution de programmes de transformation.  

Avec 47,1 mio d’abattages de porcs, l’Allemagne enregistre une baisse de 4,8 mio de porcs abattus, ou -9,2 %. Il n’y pas eu de tel recul depuis 1993, date de début des saisies d’abattages par les services statistiques fédéraux.

A titre de comparaison : en 2016 on enregistrait 59,5 Mio d’abattages en Allemagne.

Sous-catégories

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 2764 invités et aucun membre en ligne