ozdemir 2Cette fois, la douche froide est annoncée par Cem Özdemir, le ministre de l’agriculture de la coalition gouvernementale !

La diminution des moyens budgétaires pour les aides à l’investissement agricole est clairement affichée dans le projet de budget de l’agriculture retenu pour 2023 par la coalition gouvernementale.

Les moyens GAK, c’est à dire le programme commun avec les Länder pour les structures agricoles et la protection côtière, diminuent de 195 Mio € par rapport au budget en cours, soit -27 % pour un total de 529,1 Mio €.

Ce total comprend les moyens annoncés par le ministre Cem Özdemir pour la reconversion des élevages - 150 Mio € sont affectés à cet objectif.

Lire la suite...

criProtestations en forme de « Cri » (le tableau de Munch) devant l’Office européen des brevets (OEB) à Munich, organisée par « Arche de Noé ».

L'OEB, disent les manifestants, délivre des brevets d’inventions techniques sur des variations génétiques naturelles. Arche de Noé et l’Union « No Patents on Seeds » dénoncent cette dérive de l’Office.

Ce type de patente est interdit, mais des grands groupes industriels trouvent en permanence des lucarnes pour contourner l’interdiction. Le dépôt de milliers de demandes de brevets pour des variations génétiques courantes, entraine d’énormes insécurités juridiques qui bloquent la sélection végétale courante.

Lire la suite...

timmermans kyriakidesAprès une longue préparation, la Commission européenne vient de présenter, le 22 juin, ses propositions de réductions.

Selon les déclarations faites ce jour-là par Frank Timmermans, vice-président de la Commission, devant la Commissaire à la Santé, la chypriote Stella Kyriakides (photo), l’instance européenne propose une diminution de moitié des utilisations de ces produits, et une interdiction totale en zones protégées !

Dans toutes les zones Natura 2000, la Commission propose une interdiction totale d’emploi des produits phytosanitaires. Les zones de protection des oiseaux, les zones FFH, faune, flore, habitat, sont concernées.

Le point central de la proposition est une réduction de -50% des produits chimiques jusqu’en 2030, par rapport à une base des utilisations entre 2015 et 2017.

Lire la suite...

solar 1Les parcs de production d’énergie solaire sur terres agricoles créent actuellement de fortes tensions en Allemagne, à un moment où pourtant la raréfaction du gaz russe pousse déjà certaines usines à réutiliser le charbon.

Le gouvernement et le ministre de l’économie et de l’énergie, Robert Habeck (Verts), ont engagé toute une série de réformes législatives concernant la politique énergétique, réformes qui sont actuellement dans le circuit parlementaire.

La possibilité de subventionner, à certaines conditions, les parcs de panneaux solaires en terres agricoles, est ouverte, et ne fait qu’augmenter la « ruée vers l’or » qui avait commencé !

Dans les milieux agricoles, les critiques sont fortes, et contradictoires. En même temps on constate une évolution de la position de leurs organisations, qui craignent de ne pas pouvoir résister à cette vague et s’orientent vers des efforts pour la contrôler.

Lire la suite...

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 171 invités et aucun membre en ligne