italieContrairement à ce qui a été observé dans la plupart des autres pays de l’UE, les prix des terre agricoles en Italie n’ont pas augmenté ces dernières années, ils ont même légèrement diminué en moyenne nationale depuis 2011.

En 2021, après la chute dans l’année de pandémie 2020, les prix se redressent, mais marginalement.

Selon les derniers chiffres publiés par CREA, le Conseil pour la recherche et les analyses économiques, le prix moyen 2021 des terres agricoles en Italie était de 20.892 €/ha SAU, ce qui était de 231 € plus élevé, ou de +1% par rapport à 2020.

Mais cette moyenne restait inférieure à la moyenne des 10 années antérieures, située à 21.213 €/ha en 2011.
D’après CREA, les actes de vente ont augmenté en nombre de +30 % en 2021, par rapport à l’année d’avant, particulièrement faible. Malgré cette augmentation des prix, ils restent encore en diminution réelle : en fait, toute l’augmentation a eu lieu dans le Nord du pays.

 

L’augmentation a été la plus forte dans le Nord-Ouest, avec +2 % pour une moyenne 29 091 €/ha. Au Nord-Est, c’est là que les terres sont les plus chères avec une augmentation de +1,1 % à 42 321 /€/ha. En direction du Sud, les prix moyens diminuent nettement.

En Italie du Centre, la valeur moyenne était de 15 163 €/ha, et dans le Sud de 13 403 €/ha, en augmentation de +0,5 % et +0,6 % par rapport à 2020. Dans ces deux régions d’Italie, les prix n'étaient en nominal que faiblement plus élevés qu’en 2011. Cela est valable aussi pour le Nord-Est, alors que dans le Nord-Ouest ils sont en nominal moins chers.

Les prix les plus élevés sont payés depuis 2019 dans la région septentrionale du Trentin- Haut Adige, avec 54.535 €/ha, ce qui correspond au niveau de 2011. Les prix ont baissé significativement en Vénétie, qui était en pointe jusqu’en 2018. Il y a 10 ans, on y payait en moyenne plus de 62.000 h€/ha, prix qui sont descendus en 2021 à 52.970 €/ha.

En Lombardie et en Ligurie, les prix étaient supérieurs à la moyenne nationale avec 38.920 €/ha et 38.269 €/ha, ainsi qu’en Frioul et Emilie Romagne avec 33.338 €/ha et 31.541 €/ha.
Le Basilicate, région du Sud, dans le talon de la Botte, est en fin de liste des prix de l’Italie continentale avec 7.405 €/ha. La Sardaigne, avec ses spécificités insulaires, est à 7.253 €/ha.  AM

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 230 invités et aucun membre en ligne