moissbatautoElle a été utilisée pour la première fois dans la pratique, sans conducteur, en récolte d’orge, aux Pays-Bas. La machine a été mise au point en un temps record par HuizingHarvet/Agrobotix en coopération avec e.Farmer, spécialiste de software et de hardware pour une agriculture de précision.

C’est une machine très compacte, de 3,5 tonnes, avec une barre de coupe de 2 mètres, et un silo de 1,5 m3. Elle a une capacité de récoltes de 0,6 ha à l’heure. Elle avance sur chenilles pour ménager les sols.

Elle peut être surveillée et reprise en pilotage par un smartphone et des applis. 

L’engin actuel est destiné à réunir suffisamment de données pratiques pour des développements à venir. Les réalisateurs développent d’autres systèmes autonomes, notamment pour les traitements phytosanitaires. AM

manifRFALes « croix vertes » ne suffisent plus pour calmer les agriculteurs. Cette initiative, qui a eu du succès, venait déjà d’un groupe d’agriculteurs réunis autour d’un blogueur connu sous le pseudo de « Bauer Willi ».

Un autre groupe constitué sur Facebook, dénommé « Landschafft Verbindung », prépare une démonstration de force pour le 12 octobre devant les bâtiments du ministère de l’agriculture à Bonn, avec notamment un vaste convoi de tracteurs. Ce groupe réunirait déjà quelque 10 000 agriculteurs dans toute l’Allemagne. 

L’un des organisateurs, Thomas Andersen du Schleswig-Holstein, appelle à la manifestation en disant : "Nous voulons être audibles, que la télé et les média s’intéressent à nous, nous voulons voir des tracteurs sur les routes, nous voulons faire pression. Mais avec nous, il n’ y aura pas de pailles allumées, ni de pneus, ni de lisier devant les bâtiments administratifs".

Lire la suite...

manifsPBCroix vertes d'un  côté, manifs massives de tracteurs de l'autre: rien ne va plus en Allemagne et aux Pays Bas. Et des deux cotés, on se demande si les manifestations de mauvaise humeur resteront à ce niveau modéré, ou si une explosion doit être redoutée.

Dans les deux cas, un détonateur connu, et précis, a fonctionné.
- En Allemagne c’est le « paquet toxique » annoncé par le gouvernement, fait de transferts de crédits à partir des aides directes vers les programmes environnementaux, des labels de bien-être animal, et de programme de protection des insectes avec suppression programmée du glyphosate.
- Au Pays- Bas c’est l’annonce par un parti politique au gouvernement de l’obligation de réduire encore de moitié les cheptels néerlandais, et de passer à une économie agricole dite « circulaire » pour, accessoirement, libérer des surfaces pour l’habitat !

Lire la suite...

croixverteDepuis quelques semaines, les croix vertes comme celles-ci se multiplient dans les champs, le long des routes et des pistes cyclables et jusque devant des bâtiments officiels. Elles sont érigées par des agriculteurs qui veulent attirer l’attention sur leur situation de plus en plus déséquilibrée

L’opération est partie d’un appel de « Bauer Willi », nom d’un blogueur connu derrière lequel se cache un exploitant agricole, le Dr Willi-Cremer Schillings, entouré d’un groupe d’exploitants qui se veulent indépendants. Ils recherchent une expression collective de l’agriculture, sans tapage, sans feux ni casse, en silence.
Cet appel est directement provoqué par le fameux « paquet toxique » du gouvernement, et rencontre une énorme résonance dans les campagnes allemandes, au point que les milieux politiques commencent à craindre des dangers diffus.

Lire la suite...

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 124 invités et aucun membre en ligne