poloLes éleveurs porcins des régions polonaises atteints par la peste porcine africaine touchent une aide s’ils ferment leurs élevages, et s’engagent dans une activité non agricole. Les éleveurs touchent 35 000 € s’ils cessent l’élevage et prennent un emploi hors agriculture. L’indemnité passe à 46 000 € pour deux emplois et à 57 000 € pour trois.

Le financement a lieu à travers le programme polonais de développement rural, géré par ARiMR, l’Agence de restructuration et de développement de l’agriculture polonaise. La subvention peut être perçue pour les chefs d’exploitation, leurs conjoints ou membres de familles assurés sociaux. 

Le catalogue des emplois possibles comporte également les services en campagne, la fabrication et la vente de produits qui ne proviennent pas directement de l’agriculture.

Il y a eu cette année 45 cas de peste porcine dans des élevages de porcs, ayant entrainé l’abattage de 45.000 porcs.

afdLors des deux dernières élections régionales (Saxe et Brandebourg dimanche dernier 1er août), le vote des agriculteurs a plus ou moins glissé vers l’extrême-droite du parti AfD

Dans la Saxe (Freistatt Sachsen, capitale Dresde), l’AfD dépasse la CDU chez les agriculteurs. Mais Brandebourg (capitale Potsdam) la majorité des agriculteurs a voté pour le SPD. Les Verts arrivent en dernier chez les agriculteurs dans les deux Länder. Les agriculteurs de ces Länder n’ont donc pas suivi la tendance majoritaire de leurs collègues du reste de l’Allemagne.

- En Saxe, 34 % des agriculteurs ont voté AfD, 33 % CDU, Linke 9 %, FDP 8 %, SPD 7 %, Grünen 2%.

- Pour le Brandebourg, les résultats sont très différents : SPD 34 % des agriculteurs, CDU 18 %, Linke 18 %, AfD 14 %, électeur libres 9 % des agriculteurs, FDP 3 %, Grünen 2 %.

Lire la suite...

bibeaumarieclaudeLa ministre de l'Agriculture Marie-Claude Bibeau a annoncé que les 11 000 producteurs de lait canadiens pourront compter pendant une période de 8 ans sur une aide de 1,75 Mrd $ C soit 1,07 Mrd €. 

Pour la première année ils toucheront 345 Mio $C ou 229 Mio €. Cette somme sera répartie en fonction des quotas laitiers. Un élevage de 80 vaches laitières toucherait une prime de 28 000 $C ou 19 000 €. Le gouvernement confiera les paiements à Canadian Dairy Commission, CDC. Les conditions de paiement pour les années suivantes sont en discussion avec la Fédération canadienne de producteurs de lait, DCF. 

Cette dernière salue la décision gouvernementale, et rappelle que le gouvernement a promis de ne plus faire de concessions sur le dos des producteurs de lait canadiens dans de nouvelles négociations de libéralisation des échanges. 

Lire la suite...

potagerSelon un rapport paru dans le « Magazin Stern», 6.200 tonnes de produits de traitements sont utilisées dans les jardins privés, par des utilisateurs à peu près complètement dépourvus des connaissances techniques nécessaires pour l’emploi de tels produits. Les Allemands dépensent pour cela 60 Mio €, dont une partie en Pologne où les produits sont en vente libre, sans aucun contrôle réel.

Les jardins privés et les jardins ouvriers représentent une surface de 930 000 ha. À l’hectare, on y utilise 6,7 kg de chimie, alors qu’en agriculture on n’emploie que 5,2 kg /ha selon le Stern. Depuis 2012 ce débouché des produits chimiques a augmenté de 1675 t, et le magazine signale à ce propos des achats en grosses quantités de produits de traitements sur les marchés polonais, où l’on peut les obtenir librement, dans des concentrations « des plus efficaces». 

Lire la suite...