silos 2Cette fois, ce n’est plus du bas-bruit ou des chuchotements de restructuration : le carrousel est lancé et prend de la vitesse.

D’abord, on commence par les managers : Agravis, le n°2 des « grands » du secteur, a vu récemment des changements rapides de président et d’administrateurs. Ensuite on liquide : Thomas Trump a cessé son activité de négoce, Alfons Mosel aussi, et Mackprang aussi, et des plus petites entreprises. A noter récemment le départ de Markus Grimm qui, pendant 20 ans, a été à la tête de la coopérative HaGe Kiel.

L’ambiance dans le métier est détestable et l’Agence anticartel ne fait rien pour améliorer les choses : elle soupçonne maintenant une entente sur les prix des produits de traitement et va demander des comptes.
Ajoutons que les prévisions sont toutes assez pessimistes, pronostiquant pour ce secteur d’activité dans les années qui viennent non seulement des marges faibles, mais aussi des petits soucis comme la nouvelle concurrence online, les inévitables restructurations… et bien sûr la mise à feu du siège éjectable dans les étages de direction. 

Lire la suite...

parlement europeen hemicycloe droiteSon président et son rapporteur seront connus dans quelques jours, quand sera intervenue l’élection des présidents des 20 commissions permanentes du Parlement Européen.

Le nombre de membre de la commission agricole a été augmenté de 2 unités, et sera donc de 48. Cette commission se situe au 9e rang du classement des commissions selon le nombre des membres. Le PPE (… dont le président au niveau européen est encore le français Joseph Daul, ex-député européen, ex-dirigeant agricole et, dit-on, ami personnel d'Angela Merkel) aura 12 membres, les socio-démocrates 10 dont le français Éric Andrieu; les libéraux de Renew Europe seront représentés par 8 députés, dont le roumain Dacian Ciolos (50 ans), ex Commissaire à l’agriculture (2010-2014), qui a soufflé sans coup férir la présidence du groupe parlementaire à la bien maladroite Mme Loiseau.

Lire la suite...

DBV 2019En ouverture du Bauerntag 2019, qui s’est déroulé les 26 et 27 juin 2019 à Schkeuditz, près de Leipzig en Saxe, le président du DBV, Joachim Ruckwied (58 ans), a donné le ton : « Les agriculteurs allemands sont prêts à apporter leurs contributions pour le climat, et à répondre aux demandes sociétales comme le bien-être animal. Nous sommes des parties prenantes dans les solutions à apporter à ces problèmes. Les polarisations et les accusations réciproques n’apportent rien. » Pour preuve, commente le président du DBV, les avancées réelles en matière de tierwohl, labels, fumures, bordures écologiques etc.

Lire la suite...

lait poudre 2Les dernières 160 t de poudre de lait d’intervention ont été vendues récemment.

Suite à la crise laitière de 2015/2016 la Commission avait acquis au total 380 000 t de poudre lait entre 2015/et2017, pour soutenir le revenu des producteurs de lait.

Fin 2016 elle a commencé prudemment les soumissions de vente, pour ne pas déstabiliser les marchés.

Les dernières 162 t ont été vendue à 175,9 €/100kg. Le prix du lait à la production était de 26 cts/kg en été 2016 ; il était de 34 cts/kg net, en mai dernier.

Les prix de la poudre se sont stabilisés, et sont actuellement en moyenne de 204 €/100 kg, c’est-à-dire nettement au-dessus du prix d’intervention de 168,8 €/100 kg, et à +33 % par rapport à l’année précédente