abattoirL’affaire des 1 300 infections par le coronavirus parmi les salariés du leader de la viande allemande Tönnies, provoque un véritable séisme qui met une nouvelle fois en lumière les pratiques dans cette branche.

Les grands : Westfleisch, Tönnies et PHW Wiesenhof, le leader de la viande de volailles, promettent précipitamment de supprimer le travail détaché dans les six mois qui viennent, en salariant directement des collaborateurs.

Mais l’interdiction du travail détaché ne devrait concerner que les « Kernbereiche der Fleischgewinnung » : les «noyaux» de la chaine de production, les secteurs clés, qu’on peut situer entre le poste d’abattage-saignée et jusqu’aux tapis de désossage et de piéçage.

Cela veut pour le moins dire qu’il y a d’autres secteurs d’entreprises qui ne sont pas dans le fameux noyau, et ne seront pas touchés par une interdiction.

Lire la suite...

euralis 2Cette alliance signée le 19 juin par Philippe Saux, directeur général d’Euralis et par Pierre Flye Sainte Marie, directeur général de Caussade Semences va permettre au nouveau groupe d’entrer dans le top 10 mondial des semences.

En discussion depuis le mois de juillet 2019, ce rapprochement est donc désormais approuvé par les conseils d’administration des deux groupes coopératifs et par les autorités de la concurrence. 

Le nom de la nouvelle société ne sera connu qu’au 1er septembre prochain. Euralis Semences réalise 210 Mio de chiffre d’affaire avec 1300 salariés.

On rappellera qu’Euralis Groupe réalise 1,54 Mrd de CA €, avec 5.000 emplois, siège à Lescar dans les Pyrénées Atlantiques.

Caussade Semences représente 140 Mio € de CA avec 500 salariés, siège à Caussade (Tarn et Garonne).

Lire la suite...

merkel 18L’Allemagne prend la présidence de l’UE au 1er juillet et pour six mois. La chancelière allemande vient de dire clairement qu’elle voulait mener à bien des réformes.

Dans sa déclaration gouvernementale devant le Bundestag la semaine dernière, il apparait que la présidence allemande veut faire avancer le Green Deal, qui doit rendre la croissance plus durable, y compris en agriculture. Mais cette présidence risque d’être limitée par les divergences nationales allemandes entre la politique agricole et la politique de l’environnement au sein même d’un gouvernement de grande coalition. 

La chancelière peut-elle réunir les divisés européens, divisions dues aux endettements de certains Etats, et au non-respect de l’Etat de droit dans d’autres. Probablement une augmentation de la participation allemande au budget européen l’y aidera. Elle a souvent pratiqué cette solution pour combler des fossés politiques passés, et elle s’est réservée cette possibilité bien avant la crise Covid 19.

Lire la suite...

Tonnies 5Douche glacée chez le leader allemand de la viande Tönnies, dans la circonscription de Gütersloh : 400 nouvelles infections au coronavirus ont été révélées sur 500 tests effectués chez les salariés du n°1 des abatteurs allemands, dans l’enceinte de l’abattoir-découpe de Rheda-Wiedenbrück (60 000 porcs/jour).

Les résultats de 500 autres tests restent à venir. Les contaminations constatées provenaient en grande majorité du secteur découpe de l’entreprise. Dans la circonscription de Gütersloh les écoles et garderies d’enfants sont à nouveau fermées, les parents des enfants étant souvent employés chez Tönnies

Devant cette augmentation dramatique des infections le grand abattoir Tönnies est provisoirement fermé. Les animaux à abattre sont orientés vers d’autres abattoirs du groupe.

Lire la suite...