dairymilkDean Foods, n° 2 des transformateurs laitiers US et n°10 mondial déclaré en insolvabilité.  Elle est déjà en négociations avancées avec Dairy Farmers of America, qui devrait l’absorber. Rappelons que Dairy Farmers US est le n°1 laitier des USA et le n°4 mondial.

Dean Foods a fait connaitre le 12 novembre 2019 que l’entreprise a engagé une procédure volontaire d’application du chapitre 11 de la procédure d’assainissement des entreprises au Texas.

Dean Foods réalise un CA annuel de 7,8 Mrds $ et emploie aux USA environ 15 000 salariés. Son endettement est estimé à 1 Mrds $.
La procédure d’insolvabilité doit lui permettre de protéger les activités courantes, maitriser la dette et les charges des retraites, pendant qu’elle est en discussion de reprise. La vente doit obtenir l’accord des autorités américaines

Lire la suite...

bioEstDans l’Est allemand, l’existence de très grandes holdings agricoles est connue.

Là bas, les exploitations bios n’ont plus rien à voir avec la moyenne d’une exploitation bio allemande de 48 ha. Ces géantes bios se situent entre 4000 et 6000 ha et sont le plus souvent contrôlées par des investisseurs extérieurs à l’agriculture. La discussion dans l’agriculture à leur propos est animée. Sont-elles encore bio ou non ?

Felix Prinz zu Läwenstein, le président de la Fédération de l’agriculture biologique (BÖLW), estime que la taille n’a rien à voir avec le respect des principes de l’agriculture biologique. Jan Plagge, le président de Bioland, la principale organisation de certification bio en Allemagne, estime qu’un nombre élevé d’hectares ne signifie pas "agro-industrie". Une grande exploitation avec un élevage lié au sol est conforme aux principes de l’agriculture bio, confirme cette organisation.

Mais le groupement AbL, qui regroupe des partisans de l’agriculture paysanne, critique sévèrement l’apparition et le soutien de telles exploitations. Cette organisation demande aux groupements d’agriculture bio d’y mettre bon ordre. AM

Lire la suite...

vion 2Le groupe néerlandais (CA 7 MD€) vient d’avoir une révélation quasi divine : il y aurait de l’avenir dans la production des ersatz de viande, des « alternatives à la viande » comme ils disent.

Du coup, le groupe va cesser l’abattage de bovins à Leeuwarden dans le nord de Pays-Bas, où l’abattoir est pratiquement neuf – il a été inauguré en 2018 ! - pour y produire des substituts de viande à base de végétaux, sous la marque ME-AT, le jeu de mot est en prime.

Le produit, élégamment nommé « vegan burger», a été présenté publiquement lors du dernier Salon ANUGA à Cologne (4-9 octobre 2019) et sera disponible en magasin au 1er trimestre 2020. 

Lire la suite...

manifsAllEn ce 22 octobre, la manifestation des agriculteurs allemands sur tout le territoire (ci-contre la carte des rassemblements)  est probablement la plus importante depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Prise à partie, la ministre Julia Klöckner défend sa politique dans une lettre de 12 pages adressée à la fraction parlementaire CDU/CSU du Bundestag.
Elle voit dans les réactions agricoles essentiellement des erreurs ou des exagérations dans l’appréciation des conséquences possibles des décisions annoncées. Pour elle, des restrictions d’utilisation des phytosanitaires sont indispensables, y compris pour protéger les insectes ( !).

Dans la règlementation des fumures, l’Allemagne est en retard sur tous les autres pays et elle doit éviter des pénalités européennes très lourdes. Le transfert de 6% de ressources du premier pilier de la PAC, au second, à la place des 4 % actuels, est supportable – la ministre rappelle pernicieusement au passage que le SPD, le cher partenaire de la coalition gouvernementale, voulait, lui, 15 %.

Lire la suite...

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 107 invités et aucun membre en ligne