Le Cavaliere rejoint Mélenchon dans le veganisme électoral.

berlusconiL’inénarrable Silvio Berlusconi vient d’adopter à grands bruits cinq agneaux pour qu’ils échappent aux consommateurs de Pâques.
Il pose complaisamment dans la vidéo d’une organisation de protection des animaux pour s’opposer au gigot d’agneau pascal des Italiens ! Avec ce slogan « A Pâques, je me décide pour la vie !».

On préfère en rire, comme on a souri à l’opportune conversion au végétarisme de Jean Luc Mélanchon, à quelques encablures de la campagne présidentielle. Il est vrai que Berlusconi avait besoin d’attirer l’attention sur lui après avoir dû piteusement remettre les clés du Milan AC en faillite à un investisseur chinois.

Evidemment, l’industrie italienne de la viande et les organisations agricoles en général trouvent incroyable qu’un entrepreneur comme Silvio B. crache aujourd’hui dans l’assiette pour une poignée de votes. La Lega Nord dénonce une pseudo-campagne végane. Allemano, l’ex-ministre de l’agriculture, est du côté des bergers et déclare qu’il y aura de l’agneau sur sa table. Et il appelle chacun à « sauver un berger » à Pâques !
L’ex- premier Matteo Renzi ne ferait jamais une telle campagne et mangera de l’agneau. Mais la présidente du Parlement italien Laura Boldrini déclare n’avoir jamais mangé de l’agneau. On n’a pas encore demandé ses gouts en la matière à Pepe Grillo…

Ni au pape, d’ailleurs. Mais on peut penser que l’agneau pascal sera à la table de la Résidence Sainte Marthe, et « qu’on mangera sa chair rôtie au feu, avec des pains sans levain et des herbes amères… Vous la mangerez la ceinture aux reins, les sandales aux pieds, le bâton à la main… », ainsi que le prescrit le Livre de l’Exode (Ex 12, 1-8,11-14). Joyeuses Pâques !

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 173 invités et aucun membre en ligne