…des sangliers unkrainiens et biélorusses.

sangliersLe gouvernement de Varsovie projette d’ériger sur 730km le long de ses frontières avec l’Ukraine et la Biélorussie une clôture de barbelés pour lutter contre la propagation de la peste porcine africaine par les sangliers qui prolifèrent dans la région, des deux côtés des frontières.. C’est ce que vient de déclarer la vice-ministre polonaise de l’agriculture Ava Lech. La haie doit empêcher des sangliers atteints par la maladie de traverse la frontière polonaise. Sa construction est estimée à 24 Mio €.
Les infections ne cessent de se multiplier en Pologne, qui vient de recenser son 15e cas de peste porcine depuis le début de l’année.

Récemment un élevage de porcs de 1 000 animaux a été atteint au Nord-Est du pays. Pour les sangliers il y a eu 201 cas d’infections qui ont été déclarés.

La Tchéquie voisine est également en alerte depuis la découverte du premier cas le 27 juin, et déclaré à l’OIE. Mais depuis, 10 autres cas sont connus.

En Allemagne les appels à la vigilance adressés aux éleveurs et à l’ensemble de la population viennent d’être renouvelés, pour que toutes les mesures d’hygiène préventive contre cette maladie soient respectées, elles concernent en particulier les transports d’animaux et les achats de viandes et de produits carnés qui pourraient véhiculer le virus.

Remarque : accessoirement, un mur frontalier d’une telle dimension, ça peut toujours servir, on ne sait jamais, en ces temps incertains…

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 104 invités et aucun membre en ligne