Des chercheurs allemands travaillent sur un projet de bâtiment "éthique".

porcherie futureEn Allemagne (ailleurs aussi...) les élevages du futur devront assurer le bien-être animal, protéger l’environnement et le climat, répondre aux demandes des consommateurs, et être compétitifs. Un groupe de spécialistes tente de mettre toutes ces attentes sous le même chapeau. Ce groupe est composé de techniciens venant des services des Länder, de l’Etat, et des Chambres d’agriculture de toute l’Allemagne, sous la coordination de l’exploitation d’élevage du Land de Hesse.

Au sein de ce groupe de travail, on développe actuellement des modèles d’avenir pour porcheries d’engraissement. Le principe est de prendre en compte toutes les contraintes en discussion dans la société, de l’importance et de la forme des places des animaux à la lumière, en passant par les alimentations possibles, les techniques d’alimentation et d’évacuations etc.

Ces modèles seront ensuite soumis à une analyse économique détaillées puis discutés avec des représentants des églises, des dits protecteurs des animaux et des organisations de transformation. Dès que les résultats pour l’engraissement seront stabilisés, le groupe s’attaquera plus précisément à l’élevage des porcelets.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 253 invités et aucun membre en ligne