volEn Allemagne, les vols en magasins sont estimées à 4,1 Mrd €. Les vols ont encore augmenté, surtout en droguerie et  habillement. Les estimations des spécialistes de cette question indiquent +15 % de vols.

Les coupables de ce pillage organisé sont d'abord les clients, qui représentent 2,82 Mrds de pertes.

Mais le personnel n'est pas blanc-bleu et a prélevé illégalement 910 mio € (ça fait une jolie prime de participation...).

Et comme il n'y a pas de raison de se gêner, les fournisseurs eux-mêmes, les sociétés de services et les livreurs se sont attribué pour 370 mio€ de part de butin.

Certes, Une partie de ces pertes s'explique par des défauts techniques d’identification des produits.

Mais les vols occasionnels et la banale cleptomanie ont augmenté co nsidérablement. Les spécialistes constatent surtout l’apparition de véritables bandes criminelles spécialisées. 

Les statistiques policières indiquent que ces vols ont augmenté de +23,6 % à 426 000 cas.  Mais les cas non découverts sont certainement élevés, si l’on s’en réfère aux différences d’inventaires constatées.

Les spécialistes estiment aussi que l’on « bagatellise » un peu trop facilement ces petits vols, qui portent maintenant sur des produits alimentaires classiques aussi bien que sur les tabacs, alcools et denrées de luxe.

D’ailleurs, on consacre que seulement 0,32 % du chiffre d’affaires est consacré à la prévention des vols. Il faudrait faire plus et mieux, préviennent les audits récents qui ne voient pas pourquoi, dans l'état actuel des choses, la situation s'améliorerait d'elle même.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 1116 invités et aucun membre en ligne