nicolas ukMykola Solskyi, ministre ukrainien de l’agriculture, est à son tour accusé de corruption par NABU, l’agence ukrainienne anticorruption.

Il aurait illégalement acquis pour sa holding 2 500 hectares pour une valeur de 7 Mio $ ; une acquisition supplémentaire de 3 200 ha aurait été contrecarrée.

Le ministre aurait agi de concert avec des fonctionnaires du cadastre de la région Soumy, qui ont détruit des documents qui attribuaient à long terme le droit d’exploiter ces terres à une société d’Etat.

Le ministre Solskyi rejette ces accusations en proclamant que les accusations se basent sur les années 2017/2018 durant lesquelles il était avocat et représentant de mandataires dans des procédures judiciaires.

Les données sont ouvertement sur la table et sous le contrôle de tribunaux, dit-il.

L’Ukraine, victime d’une guerre d’agression et dépendante de l’aide militaire occidentale, cherche à se défaire de la réputation d’avoir été, et apparemment d’être encore, un des pays les plus corrompus d‘Europe.

Ah bon, pourquoi? Il y en aurait d'autres?

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 977 invités et aucun membre en ligne