poisson fauxLe spécialiste des marques de distribution Frostkron souligne la dynamique qui existe sur ce marché en Grande-Bretagne et aux USA.

L’Institut de Recherches US sur les marchés, Fact.MR, attend une croissance pour ces produits de poissons à base végétale de +28 % à 2,2 Mrds $.

En Europe, on attend aussi une croissance de +25 % pour arriver à près à 5 % du marché des poissons.

Cela reste pour le moment une niche réduite, mais les pronostics de croissance la rendent intéressante pour s’assurer des positions futures.

Selon Nielsen, à fin 2023, les alternatives végans au poisson représentaient un CA de 7,2 Mio €, soit moins de 05 % du marché du poisson surgelé. Ce marché a aussi connu des difficultés ces derniers mois pour des produits plus chers que le poisson courant. 

Dans la pêche en général, on est face à des critiques de plus en plus sévères concernant la surpêche et aussi sur les conditions d’exploitation en aquaculture, les intrants utilisés, notamment les antibiotiques distribués à pleine poignée dans les bassins.

Les spécialistes estiment qu’il y a là  une accumulation de facteurs et d’arguments comparable à celle que l’on a connue pour les viandes, et qu’un certain nombre de consommateurs de poissons peuvent être séduits par cette alternative.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 986 invités et aucun membre en ligne