scholz 1La nouvelle coalition SPD-FDP-Verts a présenté son accord de gouvernement, sa feuille de route pour la législature à venir.

En ce qui concerne les postes de ministres, petite surprise de dernière heure par rapport à ce qui avait filtré. Les ministères de l’agriculture et de l’environnement retrouvent chacun leur autonomie, et les deux seront attribués aux Verts.

Du coup, il a fallu modifier la répartition en augmentant le nombre de ministères attribués à chaque parti pour respecter la proportion convenue, issue des élections.

Comme l’accord doit être ratifié par les adhérents des partis par vote électronique, les personnes finalement retenues n’ont pas encore été communiquées publiquement.

Dans la nouvelle composition, il n’est pas encore très clair que Steffi Lemke prendra l’agriculture, car elle est aussi sur la liste des ministres possibles à l’environnement. Les attributions aux grands leaders politiques des partis coalisés ne semblent pas touchées. Le chancelier et le gouvernement doivent être installés pour le 6 décembre.

Les critiques restent pour le moment très réservées concernant la feuille de route gouvernementale, surtout du côté agricole. On reconnait que ce gouvernement débutera dans une période de crise très marquée, et qu’il mérite ses chances.

Du côté agricole ont relève surtout de grandes intentions sans engagements très précis, et sans engagement financiers surtout quant à la reprise des proposions des grandes commissions récentes, Borchert pour la reconversion des élevages, et commission sur l’avenir de l’agriculture allemande.

La répartition connue des postes est la suivante :
- SPD : le chancelier et 7 postes de ministres : l’intérieur, le chef de la chancellerie a en Allemagne rang de ministre, la Santé, la Défense, la construction, la coopération économique et le développement international, le travail et les questions sociales.
- Les VERTS 5 ministères : environnement et protection des consommateurs, économie et protection du climat, affaires étrangères, famille jeunesse et personnes âgées, agriculture et alimentation.
- FDP 4 ministères : Finances, Justice, Education nationale et recherche, communications et digitalisation.
On donne généralement à ce cabinet des tonalités principales environnementales et sociales ; sociales pour les ministères SPD, environnementales et climatique pour ceux des Verts, et financières pour la FDP.  AM

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 143 invités et aucun membre en ligne