bielorusseLe Conseil européen des ministres des affaires étrangères a décidé, à titre de sanctions, d’interdire jusqu’à nouvel ordre les importations de potasses et d’engrais potassiques en provenance de Biélorussie. La sanction vise les entreprises d’Etat qui contribuent à financer le régime politique actuel à Minsk

La société Belaruskali (CA 820 mio $) est évidemment en première ligne. C’est des plus grandes entreprises productrices de potasses du monde, qui produit environ 15 % des besoins mondiaux de potasse avec environ 16. 000 salariés.

L’année dernière, le régime de Loukachenko avait  sévèrement réprimé les manifestations des ouvriers de Balaruskali à la suite des élections présidentielles controversées. Les ministres ont décidé en outre des sanctions contre les secteurs de l’énergie, des banques et des services financiers de ce pays. Les exportations biélorusses de gaz et de matières premières minérales comme la potasse représentent environ le tiers des exportations biélorusses. AM

L’UE veut clairement toucher les ressources financières du régime, pour obtenir la libération des prisonniers et contraindre Alexandre Loukachenko à accepter des élections libres.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 83 invités et aucun membre en ligne