vaccinCarnivac-cov : c’est le nom que les responsables russes ont donné à ce qu’ils déclarent être le premier vaccin anti coronavirus autorisé pour les animaux.

Il aurait été testé depuis octobre dernier sur chats, chiens et visons, selon une administration dépendante du Centre fédéral vétérinaire.. Tous les animaux vaccinés ont produit des anticorps.

Pour le moment il n’y a pas lieu de vacciner, les risque de contamination des humains par des animaux est dans la pratique minime. De tels cas n’ont pas été scientifiquement enregistrés.

Mais le vaccin pourrait éviter à l’avenir une propagation de mutants du virus. La source administrative rappelle que les visons sont particulièrement réceptifs à un mutant des SARS Cov 2.

Rappelons que le Danemark a dû abattre des millions de visons et estime que le coronavirus a muté dans ces animaux pour devenir transmissible aux humains. Un zoo de San Diego aux USA a déjà vacciné des singes avec un vaccin spécialement développé pour les animaux.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 153 invités et aucun membre en ligne