vonCramonViola von Cramon, députée Grünen au Parlement européen, reproche à la Commission de faire semblant d’ignorer que des aides agricoles européennes sont détournées dans certains pays membres. Pour parler clair : en Hongrie, Tchéquie, Roumanie, Slovaquie et Bulgarie.

Elle est membre de la commission de contrôle budgétaire et s’appuie pour porter ces très graves accusations sur le rapport rédigés par les Verts « Where does the EU money go ? ».

Elle reproche de même aux autres pays d’ignorer ces scandales, avertissements, et les protestations diverses déjà émises.

Le rapport dénonce la corruption et les enrichissements sur les fonds agricoles européens en. Selon ce texte, ces agissements sont systématiques, et enrichissent des politiques.

Le rapport cite les conflits d’intérêts dans le cas de Babis, le premier ministre tchèque, à travers Agrofert qui a bénéficié de millions d’aides indues, ce qui a provoqué une enquête de la Commission européenne, et des rapports de la commission du budget.

En Hongrie, trop de riches hongrois, pour la plupart évoluant dans le cercle politique de Viktor Orban et de son gouvernement, bénéficient d’aides agricoles. OLAF a découvert en Slovaquie des fraudes systématique aux aides européennes. AM

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 154 invités et aucun membre en ligne