kraftwerkeC’est une belle et originale réalisation, cette centrale électrique NK.

En fait, c’est un réseau de 14 000 installations diverses de biogaz, de panneaux solaires et d’éoliennes, avec une production de poids sur le marché, plus de 10 000 Mégawatts.

Ce réseau de 1400 sites de production décentralisés d’énergies renouvelables est piloté par la start-up Next Kraftwerke.

Certes, l’électricité renouvelable dépend du vent, du soleil ou de l’eau et subit des variations de production. NK doit faire face à ces variations grâce à un réseau d’installations variées et elle est capable de réagir avec souplesse au marché de l’électricité. Son siège principal est à Cologne et elle emploie environ 190 salariés.


Un nombre important de participants dans ce réseau est constitué par des agriculteurs, présents avec 1000 installations de biogaz entre autres. Ils possèdent également le plus grand nombre d’éoliennes, et une grande partie des panneaux solaires dans ce réseau.

Les installations de biogaz y sont déterminantes. Leur production est pilotable, et peut même être stockée quelques heures, pour égaliser l’énergie livrée au réseau de distribution d’électricité quand le soleil ou le vent sont faibles.

Le réseau de distribution participe financièrement à la stabilisation des livraisons de courant. Cette Next Community est bénéficiaire. Techniquement, toutes les installations sont munies d’une box qui permet à la centrale d’avoir constamment accès au fonctionnement des installations, pour les stopper ou les relancer.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 97 invités et aucun membre en ligne