golobLe ministre-président slovène, Robert Golob (55 ans), confirme la décision du gouvernement d’ache-ter la totalité de la récolte de blé.

Les autorités de Ljubljana n’attendent pas de normalisation rapide de la situation alimentaire mondiale, et annonce un programme d’achat de la totalité du blé produit dans le pays.

Les achats se feront par une «agence publique nationale pour les réserves de matières premières».

L’accent est mis sur "l’insécurité internationale" dans l’approvision- nement en produits agricoles, et sur le fait que l’hiver à venir sera «visiblement » anormal et qu’il convient de l’aborder en disposant de réserves de matières premières. Il veut acheter directement cette récolte chez les producteurs (plutôt que… plus cher et plus tard, chez les négociants).

Les années dernière, la Slovénie avait récolté environ 160 000 t de blé. Le gouvernement slovène annonce également un programme financier de 22 Mio € pour aider les agriculteurs dans leurs achats de carburants, d’engrais et d’autres intrants agricoles. Le gouvernement a en outre ordonné le contrôle des prix de 15 aliments de base dans les magasins.

On ne connait pas actuellement les réactions de Bruxelles face ce programme d’achat. Rappelons que, quand la Hongrie a limité les exportations de céréales, la Commission européenne n’avait pas exclu une procédure d’infraction au Traité. Les Commissaires Janusz Wojciechowski et Thiery Breton avaient souligné l’importance d’un bon fonctionnement du marché unique pour faire face aux conséquences de l’invasion russe en Ukraine.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 190 invités et aucun membre en ligne