serpentChaque jour environ 7 400 personnes sont mordues par des serpents venimeux dans le monde, soit 2,7 Mio de personnes par an. Et chaque année, pour 138 000 humains les choses se terminent assez mal, c’est-à-dire au cimetière.

Pour 400 000 autres, c’est grave aussi car ils gardent des séquelles permanentes dont la cécité, les amputations ou des séquelles post-traumatiques.

L’OMS a développé une stratégie pour diminuer le nombre de morts de moitié d’ici 2030. Son coût serait d’au moins 82 Mio $ Elle sera officialisée fin mai à Genève à l’assemblée générale de l’Organisation mondiale. Celle-ci veut notamment mieux informer les populations dans les zones de dangers.

Un accent particulier sera mis sur le port des chaussures. Les populations seront incitées à se rendre immédiatement en clinique et non chez des guérisseurs traditionnels.

Les médicaments de première urgence seront mis en place dans les villages, et l’OMS veut aider la fabrication de contre-poisons, qui est insuffisante actuellement. AM

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 292 invités et aucun membre en ligne