tulip 2Des résultats faibles, et des problèmes dans sa filiale Tulip en Grande-Bretagne, obligent DC à un programme de réduction de ses coûts. Le groupe va devoir économiser 47 mio € durant l’exercice en cours, en diminuant de 300 à 400 postes le nombre de postes de travail. Quelques consultants, hors de prix comme tous les consultants, ont été priés de cesser d'envoyer leurs factures.

Les difficultés viennent surtout de Grande-Bretagne et de Tulip, pour laquelle une réduction de 150 postes de travail a déjà été décidée, avec un objectif d’économie de 20 Mio €. Les couts dans cette filiale restent trop élevés, malgré quelques bons contrats, ce qui rend nécessaire de nouvelles économie, et une augmentation de son efficience. 

Tulip souffre également au Danemark selon les responsables DC, entre autres de la concurrence dans la distribution, de la bataille autour des porcs en Allemagne, et de la concurrence des abattoirs espagnols aux salaires plus bas.

Danish Crown constate que les prix de la viande porcine sont sous pression en UE à cause de la crainte de la PPA. Tous les abatteurs vendent rapidement les viandes alors qu’à cette saison on constitue normalement des stocks. AM

Rappel : Danish Crown emploie 29 000 personnes dont 9 000 au Danemark et 7 000 en Grande-Bretagne. Le CA est de 61 MD DKK (8,3 MD €). La société transforme 23 mio de porcs, dont 13 mio au Danemark. Elle contrôle à 100% les sociétés Tulip Food Company et Tulip Ltd , Ess Food, Plumrose USA, Sokolov, Dat Schaub. La filiale Danish Crown France est située à Orléans, elle a réalisé en 2017 un CA de 109 mio.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 108 invités et aucun membre en ligne