chien viandeEn Corée, les éleveurs de chiens et les restaurateurs membres de « Korea Dog Meat Farmers' Association » manifestent contre le projet gouvernemental d’interdiction de la vente et de la consommation de viandes de chiens.

Ils considèrent que leurs droits et ceux des consommateurs sont bafoués par ce projet.

Les restaurateurs défendent pour leur part ce qu’ils estiment être une «  spécialité locale » - les premières traces de la consommation en Corée de viande de chiens ont été datées d’environ -3.000 ans.

Les éleveurs concernés recevraient selon le projet une indemnisation pour se diversifier ; la décision serait totalement applicable début 2027. Il y a eu des arrestations.

Le gouvernement a chiffré le nombre élevages de chiens en Corée à 1150, élevant 520 000 chiens, malgré un recul de 35 % durant les 5 dernières années. Les sondages indiquent qu’une majorité de la population est désormais opposée à cette consommation.

Ndlr : gardez-en un bout quand même, qu'on y goûte...

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 2523 invités et aucun membre en ligne