huile olive itaColdiretti, l’organisation syndicale agricole majoritaire, et la Fédération Unaprol des producteurs d’huile d’olives, ont décidé de planter 1 Mio d’oliviers dans tout le pays, avec des financements provenant du Fonds européen de reconstruction.

Ces oliviers supplémentaires fourniraient 20 000 t d’huile d’olive supplémentaires

Il faudra tout de même attendre 8 ans pour que ces arbres viennent en productivité.

Le projet est justifié par l’augmentation élevée de +42 % des prix de l’huile d’olives native, et  surtout par  l’effondrement de la production espagnole. 

En Espagne, la production de la saison 2023/2024 serait de 750 000 t d’huile, soit +15 % par rapport à 2022/2023, mais -34 % par rapport à la moyenne des quatre dernières années. 

 

Comme l’Espagne est le plus grand producteur et exportateur d’huiles d’olives, les conséquences sur les marchés et les consommations sont inéluctables, estime Coldiretti.

En Italie, il n’y a plus qu’une bouteille d’huile d’olives sur 4 achetées qui provient de la production italienne.  Les importations ont atteint l’année dernière le record de 2,2 Mrds €. La demande des Italiens a été de 480 000 t d’huile d’olives. AM

(Ajoutons discrètement que le marché italien de l’huile d’olive n’est pas toujours entre les mains les plus innocentes, si l’on voit ce que l’on veut dire…)

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 3722 invités et aucun membre en ligne