porcicola 1Ce pays est actuellement le 8eme producteur mondial de viandes porcines, avec un cheptel de 19 mio d’animaux et une production annuelle de 1,5 miot de viande.

Environ 70% de cette production est réalisée dans des élevages intégrés par de grands consortium.

Mais jusque dans les années 90, la structure de production était beaucoup plus paysanne, et l’intégration a suscité de fortes oppositions paysannes (notre photo).

Porcicola Garleo est l’un de ces pôles intégrateurs avec un cheptel de 18 000 à 22 000 porcs, située en Bajio, une région qui comprend les Etats de Guanajuato, Jalisco et Michoacán et avec des fermes d’élevage à San Luis Potosi et Veracruz. Le tout est intégré par le groupe international NÜ-3, créé en 1951.

Cette entreprise occupe 5000 salariés, y compris dans la fabrication d’aliments du bétail et des élevages avicoles de ponte annexés.

Actuellement ces entreprises sont confrontées à des augmentations de couts, et à des marchés et de prix du porc volatiles. Elles craignent de nouvelles contraintes environnementales.

Elles vont être contraintes d’augmenter leur rentabilité, ce qu’elles ne voient possible que dans l’intégration totale, et dans l’augmentation de la consommation mexicaine.    

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Il y a 1228 invités et aucun membre en ligne