cargillLe géant mondial US veut challenger PHW Wiesenhof/Allemagne et Plukon/Pays-Bas

Le groupe américain défie PHW Wiesenhof Allemagne, et Plukon Pays-Bas, qui dominaient ce marché polonais devenu le premier marché européen xde la volaille depuis 2014.
Cargill va reprendre Konspol, un groupe d’aviculture intégrée actuellement sous gestion familiale, avec 5 sites de production à Nowy Sacz et Slupca. Le groupe polonais compte 1700 salariés. La reprise est en instance d’autorisation auprès des autorités polonaises de la concurrence.
Cargill est déjà présent en Pologne dans 22 sites avec plus de 1700 salariés, dont 19 usines d’aliments du bétail, des usines de premix, d’éthanol et de sirop de glucose. La Pologne, désormais n°1 européen devant la France et l’Allemagne a doublé en 10 ans sa production de poulets. Elle était en 2017, de 2,3 Mio t.

La Pologne est grande exportatrice de viandes de poulets, y compris vers sa voisine, l’Allemagne, qui s’inquiète de l’arrivée de Cargill sur le marché du poulet. La progression polonaise vient surtout des exportations qui ont augmenté de + 14 %, exportations dont 15 % vont en Allemagne.
Il faut relever également que l’abattage sans anesthésie est autorisé en Pologne, et il est probable que Cargill visera aussi des exportations de viandes vers les pays qui demandent de la viande hallal. Le gouvernement polonais n’a pas réussi à imposer l’interdiction de cette pratique d’abattage (on n’est pas certain qu’il aie tout fait pour ça…). Cargill qui étend largement son secteur volailles, s’est implanté sur ce marché ces dernières années aux Philippines, en Chine, en Thaïlande, en Colombie et au Nicaragua. Il est présent dans 70 pays, et dans 14 d’entre eux il produit maintenant de la volaille.

Articles classés

Rédacteur en chef

francois landrieu

François Landrieu

Fondateur de Socopag

Visiteurs en ligne

Nous avons 145 invités et aucun membre en ligne